CES SERIES QUI ME MANQUENT

CES SERIES QUI ME MANQUENT

Jusqu’à peu, je ne m’étais encore jamais qualifiée de sériephile et pourtant…

J’ai consommé dans ma jeunesse un grand nombre de programmes qui à ce jour manquent cruellement à mes soirées.

Voici donc la liste de ces séries que je regrette de ne pouvoir continuer à suivre :

 

SABRINA L’APPRENTIE SORCIÈRE :

Sabrina, cette jolie blonde vivant avec ses 2 tantes et son chat Salem, tu te rappelles ? J’étais absorbée par cette série car je m’identifiai à Sabrina : Elle était blonde comme moi, avait un chat comme moi et jetait des sorts comme j’aurais aimé moi-même savoir le faire.

L’ambiance grimoires et sortilèges c’était vraiment mon dada.

L’histoire de cette série est celle d’une jeune fille qui découvre à ses 16 ans qu’elle est une sorcière. Elle apprend alors à conjuguer sa vie d’ado et son don avec beaucoup de maladresse.

 

H :

 

H est sans doute pour moi la série française la plus marrante de l’histoire.

Série qui était disponible sur Canal + à l’époque, je me souviens encore guetter les horaires de diffusion sur le programme télé. Des blagues, des personnages hilarants, un casting vraiment réussi, je regrette vraiment que tout se soit arrêté.

L’histoire et celle d’une équipe médicale qui travaille dans un hôpital où il se passe toujours des histoires loufoques.

 

XFILES :

 

Quand j’avais environ 5 ans j’étais encore au sein de ma mère et dormais avec mes parents.

Ils avaient une télé dans la chambre et aimaient regarder Xfiles le soir. Je m’endormais donc aux côtés de ma mère et mon père sur un fond de paranormal.

Etrange me diriez-vous ? Pourtant j’appréciais ces enquêtes menées autours de l’inexplicable. Sans parler de cet indémodable générique qui me fait encore à ce jour autant frissonner.

L’histoire est celle d’un médecin cartésien et d’un enquêteur illuminé qui tentent de résoudre des affaires troublantes ensemble.

 

LE PRINCE DE BEL-AIR :

 

A ses débuts Will Smith démarra sa carrière de comédien dans la série « le prince de bel-air ».

C’était un jeune homme à la mode, drôle, sympathique et plein de maladresses auprès de sa famille d’adoption. Cette ambiance chaleureuse des années 90 me procure un bien fou rien qu’à la voir et ce côté famille traditionnelle américaine me plaît aussi beaucoup.

L’histoire est celle de Will, qui fût confié à son oncle et sa famille par sa mère afin d’avoir plus de chances de réussir dans la vie par rapport à leur niveau de vie.

 

SISTER SISTER :

 

Qui se souvient encore des Jumelles Tia et Tamera ? J’en fais partie !

Jeunes ados sur qui je prenais exemple et qui me faisaient regretter de ne pas avoir de jumelle.

J’enviais leur vie, leur chambre, leur look, absolument tout.

Cette série était une bouffée d’oxygène après l’école.

L’histoire est celle de Tia et Tamera qui ont été séparées à la naissance puis adoptées séparément. Elles finissent par se retrouver et habiter ensemble avec leur parent respectif.

 

LES JUMELLES S’EMMELENT :

 

Dans le même esprit que Sister Sister, j’aimais beaucoup regarder Les jumelles Mary-Kate et Ashley.

C’est bien simple, je rêvais de leur ressembler.

Je les trouvais belles, toujours bien habillées, je me reconnaissais beaucoup en Mary-Kate et admirais beaucoup Ashley.

Je savais que j’allais passer un bon moment quand j’arrivais à ne pas louper mon épisode.

L’histoire est celle de jumelles très opposées en terme de goûts, vivant avec leur père et leur nounou.

 

UNE NOUNOU D’ENFER :

 

Nous étions dans la cuisine en train de manger chez mémé, quand j’entendais soit la publicité Golden lady soit celle avec un petit diable.

Je savais qu’il était temps d’attraper mon assiette et de filer dans le salon pour ne pas louper ne serait-ce qu’une seconde du générique qui venait après : Une nounou d’enfer.

J’ai tellement regardé cette série si vous saviez… Miss Fine, une femme éblouissante, toujours bien coiffée, bien habillée et très caricaturale.

Je rêvais d’avoir une nounou avec autant de fantaisie.

L’histoire est celle d’une gouvernante qui après s’être faite licenciée, finie par se faire embaucher par un riche producteur afin de s’occuper de ses 3 enfants, mais à sa façon !

 

LES CONTES DE LA CRYPTE

 

A l’instar de X-files, j’ai baigné dans la série les contes de la crypte grâce à ma maman.

Cette série est un vrai mélange entre l’horreur, l’humour et le sexe, un cocktail très américain comme on les aiment.

L’histoire, il n’y en a pas à proprement parlé car il n’y a aucune suite logique entre les épisodes. Par contre l’Hôte de cette série n’est autre qu’une momie, certes terrifiante, mais amicale.

 

MALCOLM

 

Il aura fallu attendre jusqu’en 2012 pour que je m’intéresse à cette série culte et j’ai longtemps regretté de ne pas m’y être penchée plus tôt.

L’ambiance conviviale à l’américaine, le genre de famille qui vous fait déculpabiliser sur beaucoup de points en tant que parent.

L’histoire est celle de 4 frères (à la fin 5) qui font les 400 coups à leurs parents et leur entourage. Parmi eux Malcolm, le surdoué de la famille, qui malgré sa grande intelligence participe aux nombreuses bêtises.

 

UN GARS, UNE FILLE

 

Je vous y prends à me dire que vous ne vous êtes jamais reconnu au moins une fois en chouchou et loulou !

Ce couple culte à bercé mon enfance avec leurs répliques chocs et les diverses épreuves qu’ils traversent au fil des épisodes.

L’histoire est simple, il s’agit de Jean et Alex, elle dépensière et pleine de fantaisie, lui coureur de jupons un peu macho sur les bords. Vous font découvrir leur quotidien plein d’étincelles.

Suivre:
Kelly
Kelly

7 Commentaires

  1. Maïlys
    octobre 2, 2018 / 5:17

    Toujours aussi plaisant à lire 💜
    Moi c’est Friends qui me manque (j’ai quand même 17 dans quelques mois 😅) j’en suis totalement accro et je pourrais la regarder en boucle. Tu peux être sûre que dès qu’il la passe sur une chaîne je suis devant ma télé 😂 Bisous Kelly 😘👍💜

  2. Ketabubulouille
    octobre 2, 2018 / 6:23

    Aaahhh l indétrônable pour moi: Malcolm ! Encore aujourd’hui si je tombe sur un épisode que je connais par coeur, je rigolerais toujours autant ! Mais ça fait du bien de lire ton article et se remémorer notre enfance avec tous ces souvenirs !

  3. Dounia
    octobre 2, 2018 / 8:48

    Hello Kelly,

    Quel plaisir de te lire encore et encore ! Cette idée de blog est superbe. Tu as un talent pour l’écriture, tu nous embarque et ça me plait 🙂
    Vivement le prochain article 😀
    Quant à ma série, il s’agsisait d’ ” Un Dos Tres ” : série espagnole mêlant danse, chant, théâtre et soucis et rêves du quotidien d’une bande de jeune.

    Au plaisir de te lire à nouveau
    Dounia

  4. lalou laou
    octobre 2, 2018 / 11:16

    Pour moi, c’était plus Malcolm, friends…
    “Je vous y prends à me dire”, du jamais entendu cette expression,…
    Ca fait un bien fou de te lire …

  5. Sophie de Merteuil
    octobre 3, 2018 / 5:02

    Haha je viens de voir défiler mon enfance et mon adolescence ! Et Charmed, tu n’as jamais essayé ? Ils en refont un reboot l’an prochain !

  6. Capucine
    octobre 4, 2018 / 7:04

    C’est génial ! Même si je suis un peu jeune je pense, je connais certaines des séries 😝

  7. Leïlanie
    octobre 10, 2018 / 9:34

    Coucou Kelly je me suis tellement reconnue dans ton article. . Je regrette ces séries aussi alors parfois je fait un bond dans le temps et en regarde quelques unes sur YouTube. ….
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABONNE-TOI