TOUT SUR MES TATOUAGES

TOUT SUR MES TATOUAGES

Depuis le collège je rêvais de porter sur ma peau des motifs indélébiles.

Tous les élèves de mon école respectaient bien mieux les personnes percées et les tatouées, symbole d’émancipation de notre enfance.

J’avais donc envie d’en être moi aussi.

Qui a cet âge-là ne rêve pas d’être pris au sérieux ?

Mon 1er tatouage fût un dessin réalisé par mes soins : 2 plumes nouées ensembles à l’aide d’un petit cordon à perles.

Pas de signification particulière pour ce baptême d’aiguille, si ce n’est mon attirance pour ce motif aux allures amérindiennes.

Ce tatouage ne m’a pas fait beaucoup souffrir mais en termes de satisfaction j’ai toujours été assez mitigée.

Le dessin n’a pas vraiment été retravaillé depuis mon croquis et manque donc de réalisme.

Quelques années plus tard, j’attaquais les cuisses !

 

 

Après avoir vu porté de jolis nœuds sous les fesses par une célébrité, je me suis projetée moi-même avec ce motif que je trouvais mignon et féminin.

J’ai donc cherché longuement un modèle de nœud pas trop grossier afin de me les passer sous la peau.

La séance fût difficile car la zone était extrêmement sensible.

Je me rappelle avoir mordu mon bras et le fauteuil tant la douleur était grande.

Après les nœuds, lors d’un voyage à l’étranger, m’est revenue l’envie de tatouage.

Mes idées étaient une nouvelle fois bien précises, mais cette fois, j’en voulais 3 d’un coup !

L’euphorie du voyage sans doute qui m’a donné abusivement confiance en ce que je faisais.

Le 1er fût le nom de mon chéri que je voulais dans le creux du poignet.

 

 

Après lui avoir tendu un piège en lui faisant rédiger un mot sans valeur, j’isola son prénom écrit de sa main et m’en servi de police pour le tatouage afin qu’il soit unique à sa façon.

J’ai ensuite choisi une main de Fatma sur mon avant-bras latéral gauche.

 

 

Symbole de protection chez les orientaux, j’ai grandi dans ces croyances dès mon plus jeune âge ce qui m’encouragea à en avoir toujours une sur moi.

Le 3ème fût une empreinte de baiser au rouge à lèvre.

Ce tatouage a été sans hésitation mon plus grand échec : Trop grand, trop hachuré, trop noir et pas raffiné.

En plus de m’avoir affreusement fait souffrir j’ai eu de grandes difficultés à l’accepter.

Peu de temps après, je découvris un nouveau tatoueur près de ma ville qui avait l’air d’être doté d’un sacré talent.

Curieuse, j’y suis allée avec ma nouvelle idée en tête : Me tatouer le pied !

J’ai étonné le shop entier en présentant mon projet tant le motif était complexe et la zone sensible.

Mais très sûre de moi j’ai insisté : Oui oui, je veux un motif henné sur tout le pied.

 

 

S’en est suivi de 5h de torture non-stop.

Je n’ai jamais eu aussi mal, plusieurs fois je me voyais abandonner et revenir plus tard pour finir, mais tant bien que mal on l’a fait.

Ma satisfaction était immense ! Certainement le tatouage que je préfère sur mon corps.

Admirative devant ce nouveau prodige du tatouage, je me dis que j’allais lui lancer un nouveau défi !

« Tu penses que tu pourrais rattraper mon vieux baiser raté ? »

Il m’a tout de suite confirmé pouvoir le faire et nous avons posé un nouveau rendez-vous.

 

 

La séance se passa à merveille et sans grande douleur, quant au résultat, j’étais sans voix.

Impossible de deviner l’erreur qui se cache en dessous.

Pour finir, ce même tatoueur organise de temps à autres des sessions flash le temps d’une journée où il tatoue à tout de rôle de petits motifs.

Par pur caprice, je m’y suis rendue et j’ai choisi un petit cœur pour l’arrière de l’oreille et un Reine de cœur sur la cheville.

 

 

A l’heure d’aujourd’hui je ne pense pas avoir de nouveau recours au tatouage.

Je me laisse ceci dit une porte entrouverte pour les retouches et pourquoi pas un dernier cover de mon 1er tatouage.

Et vous ? Avez-vous des tatouages ? Avez-vous envie d’en avoir ?

Suivre:
Kelly
Kelly

4 Commentaires

  1. Maïlys G.
    octobre 30, 2018 / 7:47

    Tes tatouages sont magnifiques et ta plume m’avait manqué. 💙
    J’ai 16 ans (bientôt 17) et je pense sérieusement à me faire tatouer dans le futur. Rien de très précis pour l’instant, de plus, je préfère prendre mon temps et ne pas le faire trop tôt car j’ai peur de pouvoir le “regretter”.
    J’aimerai quelque chose qui représente mes valeurs, me corresponde profondément et traduise l’amour que je porte à mes bébés (c’est un surnom je n’ai pas d’enfants encore 🤗).
    Voilà tout ça pour dire que pour moi un tatouage peut être un bijou et/ou signifier quelque chose de profond et même pouvoir servir de “thérapie”.
    Kay j’adore ton travail, j’adore ton asmr et je continuerai à te suivre avec plaisir. ❤❤
    Gros bisous ma belle et à bientôt 😘😘

  2. Romane Monpays
    octobre 30, 2018 / 7:48

    Bonsoir Kelly! Super article! Ta façon d’ecrire est si prenante.. et surtout article très intéressant moi qui n’ai pas de tatouages. Hâte de découvrir de nouveaux articles et bonne continuation 🙂

  3. Fiona
    octobre 31, 2018 / 12:14

    Coucou tes tatouage sont magnifiques et bien réalisé. Oui j ai un loup réaliste sur mon avanter bras gauche ce lui si à beau coup de signification pour moi . Bonne continuation

  4. Eva TEBOUL
    novembre 23, 2018 / 3:42

    Super article sur tes tatouages ! je suis moi-meme tatoue d’une petite fleur de lotus sur l’interieur du poigné ! J’ai 20 ans et cela fait 2 ans que je l’ai. J’en suis très satisfaite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABONNE-TOI